08 mars 2012

Mon île éléphant sort de sa brume.

Marsblog_023 

La brume se dissipe, les détails apparaissent, mon voyage s'achève et celui de cet éléphant commence.

Marsblog_020

Exceptionnellement et parce que le sujet s'y prêtait,  j'ai décidé de laisser un accès à la ruelle de la tête.

Marsblog_019

Marsblog_016

Marsblog_011

Marsblog_017

Encore quelques finitions et commencera le séchage lent que je surveillerai quotidiennement.

Marsblog_005

  A ce stade, les fissures sont  agressives il est préférable de les repérer très vite.

La feuille de plastique sous ces grosses sculptures est très utile car elle permet  à la pièce de glisser sur la planche pendant le retrait de l'argile.

Posté par AfterWau à 07:49 - - Commentaires [10] - Permalien [#]


01 mars 2012

Les colonnes libres.

 

Ablog2

Elles me plaisent bien ces petites colonnes qui quittent les portes. Elles sont un peu  musicales.

Ablog1

Posté par AfterWau à 13:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

29 février 2012

J'aime les portes, ne me demandez pas pourquoi.

Fev12blog117

 

Fev12blog114

Mise en place délicate des moucharabiehs. J'attends qu'ils durcissent un peu pour les travailler. 

Fev12blog112

 

 

Posté par AfterWau à 08:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

25 février 2012

Promenade à dos d'éléphant.

 

Fev12blog_107

J'aime cette étape.

C'est maintenant que je me fais avoir par la découverte des paysages. Il n'y a plus d'échelle fixe, on passe de l'une à l'autre en quelques millimètres sans s'en rendre compte, ça semble normal.

Fev12blog_108

L'argile est déjà un peu plus ferme mais les piliers sont toujours là et accompagneront le pachiderme jusque dans le four. Je les déplace si nécessaire mais ne les enlève jamais. Un accident à ce stade pourrait être soigné mais laisserait obligatoirement une cicatrice interne, une faiblesse,  un bleu à son âme et à la mienne.

Fev12blog_109

 

Posté par AfterWau à 15:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

23 février 2012

Refermer une sculpture.

Fev12blog_104

Ce n'est pas très compliqué. Il faut juste bien graffigner, barbotiner sans excès, sérieusement esquicher puis coudre avec la plus grande application.  

Fev12blog_110

Ça prend forme. Je n'ai pas encore bien défini l'ouverture des portes ... j'hésite. Je vais faire des essais.

Fev12blog107

Posté par AfterWau à 18:49 - - Commentaires [6] - Permalien [#]


21 février 2012

L'éléphant des trois fontaines

Fev12blog_019

Je comprends mieux le petit bruit d'eau que je percevais il y a trois jours. En réalité il y a trois fontaines à l'intérieur de cet éléphant.

C'est limpide et du coup tout se met en place sans effort. Voici donc "L'éléphant des trois fontaines"

Fev12blog_020

Fev12blog_021

Fev12blog_022

Fev12blog_023

Fev12blog_024

Là c'est l'ébauche du petit balcon qui donne sur la rue de la tête de l'éléphant.

En dessous il y aura une porte et bien sûr des escaliers.

Chez moi ce doit être pathologique les portes et les escaliers.

 

Posté par AfterWau à 16:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

18 février 2012

Vider une sculpture et modeler les vides.

Fev12blog_018

J'ai posé le sol dans le ventre de mon éléphant,  je peux maintenant jouer à l'intérieur et modeler le vide. 

La forme des vides  est très importante en sculpture. 

J'ai une grande tendresse pour les vides.

Fev12_015

Il manque un bruit d'eau, il  faudrait que je place une petite fontaine quelque part ... 

 

Posté par AfterWau à 18:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

09 février 2012

Apprivoiser les fentes des sculptures.

Fev12blog_0111

Elles nous accompagnent tout au long du travail et s'il ne devait y avoir qu'un conseil pour les dompter c'est de ne pas en avoir peur.

Les éviter c'est leur donner de la puissance, les ignorer c'est les rendre dangereuses,  les craindre conduit invariablement à les fuir donc à les masquer rapidement d'un coup d'outil superficiel.  Elles sont coquines, il faut s'asseoir à leurs cotés, les observer, les flatter, les mesurer, les provoquer un peu avant de les traiter en profondeur avec calme et méthode.  Les fentes qui se révèlent après une cuisson sont des fentes qui se sont imperceptiblement  formées pendant le séchage de la pièce. 

Sur mon éléphant,  lors de la coupe pour vider la pièce, on peut en voir un bel exemplaire probablement initié par les deux blocs d'argile de départ.  Elle n'est pas dangereuse, je vais aller en chercher les limites et opérer une "couture" sérieuse avant de poursuivre mon travail.

 

Fev12blog_013

Le palais arrive bientôt, j'ai hâte de découvrir ça.

Posté par AfterWau à 17:36 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

05 février 2012

Les éléphants rêvent souvent de ruelles étroites.

Fev12_010

Peut-être parce que leur corpulence leur en limite les accès, les éléphants rêvent souvent de ruelles étroites.

Ruelle qui deviendra probablement un passage secret une fois le crâne refermé.

Posté par AfterWau à 08:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

04 février 2012

Une mémoire d'éléphant ? ... Allons voir.

Fev12blog002

Il est temps d'ouvrir le crâne de cet animal et d'alléger un peu ses pensées.

J'ai commencé à placer sur le flan les éléments de ce qui deviendra un moucharabieh lorsque l'intérieur du pachiderme sera terminé.

Fev12blog_004

Bon pour le moment cela semble assez brouillon comme agencement du cerveau mais je pense qu'il ne faut pas se fier à mon intervention brutale. Soyons patients, je suis sûre que dans peu de temps nous distinguerons la beauté de l'âme des éléphants et la subtilité de leur réflexion. 

Posté par AfterWau à 14:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]