IMG_2686_2

Il est en cire bleue dans un frigo de la fonderie Barthelemy.

J'ai appelé cet éléphant "Un long voyage"  il faut donc que j'assume la longueur du périple.

Voilà l'histoire :

Après  un mois de séchage et une cuisson  sans nuages,  mon éléphant en kit  a pris le chemin de la fonderie Barthelemy afin d'y être moulé et les problèmes techniques ont fait surface. Lorsque je réalise l'éléphant en argile je suis obligée d'avoir des parois assez épaisses pour que le tout tienne debout. Pour la fonderie en revanche c'est le contraire, il faut des parois fines pour que la coulée du bronze se déroule bien.  Sur une sculpture classique cela ne présente pas de difficultés, on moule la pièce et  de ce moule on fait un tirage en cire de l'épaisseur souhaitée.

Moi le souci c'est que mon bronze je le veux avec tout son petit monde à l'intérieur. 

Après discussion avec les supers pros de la fonderie, il a été décidé qu'ils feraient un tirage en cire et que sur cette base je vienne créer un tout nouvel environnement intérieur .  En gros c'est un éléphant tiré d'un moule mais dont l'intérieur est unique puisque créé directement en cire. La cire rouge est tout ce que j'ai ajouté sur l'éléphant bleu tiré du moule. J'ai bossé dessus tout l'été et ai réquisitionné la moitié de mon frigo pour lui.

IMG_2677 2

IMG_2679 2

IMG_2680 2

Franchement ils ont fait un travail de moulage incroyable. C'est parfait. J'étais consciente que je ne leur facilitais pas la tâche avec toutes ces petites colonnes, couloirs, escaliers et portes. Je suis vraiment scotchée par leur matrise technique.

IMG_2681 2

IMG_2682 2

IMG_2683 2

IMG_2684 2

 

Là on voit une partie des petites pièces toutes moulées séparément et qui ont été collées ensuite à l'atelier cire avec les précieux conseils de Christophe et Ninon.

IMG_2685 2

 

 

IMG_2676 2

L'intérieur a été réalisé de manière à ce le noyau puisse atteindre tous les volumes intérieurs, en gros qu'il n'y ait pas de poche d'air et d'épaisseurs trop importantes.

J'ai bien écouté tout ce que l'on m'a dit et j'espère n'avoir fait aucune erreur... veremos, c'est un long voyage.

Je dois remonter à la fonderie mardi je vous en dirai plus à mon retour.